La situation liée à la crise sanitaire a franchi une nouvelle étape avec le déconfinement progressif qui se met en place. Cependant, les circonstances restent exceptionnelles et les collaborateurs Société Générale sont présents à vos côtés en s’adaptant en permanence.

    Votre protection, comme celle de nos salariés, reste notre première préoccupation dans l’entame de cette nouvelle phase. L’accueil dans votre agence se fera dans un respect total des mesures sanitaires souhaitées par les instances de santé.

  • Se déplacer en agence
    Dans un premier temps, pour la sécurité de toutes et tous, nous vous invitons à prendre rendez-vous avant de vous rendre à votre agence et à réserver votre visite aux cas d’urgence qui ne peuvent pas être pris en charge à distance. De nombreuses opérations (consulter vos comptes, passer un virement, faire opposition sur votre carte bancaire…) sont possibles en quelques clics depuis votre espace client. Votre conseiller reste bien évidemment à votre disposition par téléphone ou par e-mail.

  • Respecter des mesures sanitaires strictes
    Pour la sécurité de tous, nous avons mis en place au sein de votre agence des règles sanitaires rigoureuses :
    - le port du masque et le respect des gestes barrières est obligatoire,
    - du gel hydroalcoolique est mis à votre disposition,
    - le matériel est nettoyé et désinfecté plusieurs fois par jour (écrans, ordinateurs, comptoirs, poignées de portes, bureaux…),
    - en cas d’affluence, une signalétique particulière permettra de veiller au respect des distances de sécurité.

Les circonstances actuelles sont propices aux tentatives de fraude. Nous vous rappelons que Société Générale ne vous demandera jamais ni de communiquer votre code secret ni de valider une opération que vous n’auriez pas initiée. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les pages Fraude et Sécurité. Quelles mesures concrètes pour vous accompagner ?

Report automatique des échéances de prêts pendant 6 mois

    Conformément à ses engagements, Société Générale a mis en place depuis le 26 mars le report automatique de vos échéances de prêt professionnel :
  • Pour les échéances prélevées entre le 26 mars 2020 et le 6 mai, report du remboursement du capital

  • Pour les échéances prélevées depuis le 6 mai, report du remboursement du capital et des intérêts. Seule la cotisation d’assurance continue à être prélevée sur votre compte.

  • Vous n’avez aucune démarche à effectuer pour bénéficier de ce report d’échéances.

    Concernant les crédits-bails, la perception des loyers est différée de 6 mois de sorte que vous n’aurez aucune charge de trésorerie durant la période de report.

    Les crédits qui ne pourront pas bénéficier de ces mesures sont : crédits en suspension, en sinistre, en franchise, en périodicité semestrielle ou annuelle, en contentieux, crédits LBO ainsi que ceux dont la prochaine échéance est la dernière.

Prêt Garanti par l'État

    Clientèle éligible à l'offre

    Sont concernées, les entreprises et associations clientes de la Société Générale et répondant aux critères suivants :
  • Entreprises personnes morales ou physiques, associations ou fondations ayant une activité économique au sens de l’article 1 de la loi n°2014-856 du 31 juillet 2014

  • Inscrites au répertoire national des entreprises et leurs établissements mentionnés à l’article R123-220 du code de commerce

  • Outre les sociétés, cela comprend donc notamment les commerçants, artisans, exploitants agricoles, professions libérales et micro-entrepreneurs

  • Sont exclus :
  • les entreprises en procédure collective au 31/12/2019 (celles qui font l’objet de l’une des procédures prévues aux titres II, III et IV du livre VI du code de commerce)

  • les SCI

  • les établissements de crédit et sociétés de financement

  • Descriptif de l'offre

    Nouveau prêt de trésorerie,
  • mis à disposition en une fois pour l’intégralité de son montant

  • avec une franchise de remboursement pendant un an

  • Au bout d’un an, le client pourra soit rembourser le prêt, soit l’amortir sur une à cinq années supplémentaires

  • Objet du prêt

    Tout prêt ayant pour objet de soutenir la trésorerie de l’entreprise, octroyé entre le 16 mars 2020 inclus et le 31 décembre 2020 inclus, remplissant les caractéristiques détaillées ci-dessous.

    Montant

    Montant demandé par l’entreprise :
  • dans la limite du plafond de 25% du chiffre d’affaires HT

  • 2 fois la masse salariale France 2019, hors cotisations patronales, pour les sociétés innovantes

  • la masse salariale France prévisionnelle sur deux années d’activité, hors cotisations patronales pour les entreprises créées depuis le 1er janvier 2019

  • Durée

  • 12 mois au départ avec un différé d’amortissement en capital, remboursable au terme d’un an (en capital, intérêt et accessoires)

  • Au plus tôt quatre mois et au plus tard deux mois avant la date d’échéance du prêt, l’Emprunteur aura la faculté de reporter et échelonner le paiement des sommes dues au titre du prêt (capital seulement) sur une période ne pouvant excéder 5 ans. La durée maximale du prêt sera donc de 6 ans

  • Garanties

  • Ces prêts bénéficient d’une garantie de l’Etat, garantie gérée par BPI

  • La quotité garantie par l’Etat est de 90%

  • Aucune autre sûreté complémentaire ne sera prise

  • Tarif et conditions

    Taux

  • Année 1 : 0% + 25 bp de coût de la garantie de l’Etat

  • Phase 2 en cas d’amortissement : le taux appliqué correspondra au coût de refinancement de la banque, avec un minimum de 0%, auquel sera ajouté le coût de la garantie de l’Etat

  • Coût de la garantie

    Le coût de la garantie de l’Etat est exprimé en pourcentage du montant emprunté :
    Moins de 250 salariés et moins de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires
    Coût de la garantie :

    Année 1 : 25 pb

    En cas d’exercice de l’option d’amortissement sur x année supplémentaires :

    Année 2 : 50 pb
    Année 3 : 50 pb
    Année 4 : 100 pb
    Année 5 : 100 pb
    Année 6 : 100 pb
  • Le montant de cette commission peut être intégré dans le financement

  • Le coût de la garantie et les intérêts pendant la période de franchise seront perçus auprès du client à l’issue des 12 mois

  • Dans la phase d’amortissement, le coût de la garantie sera intégré aux échéances de crédit

  • Frais de dossier

    Aucun de frais de dossier

    Quelle démarche suivre

  • Si vous rencontrez des difficultés de trésorerie liée à la crise du COVID 19, vous pouvez vous rapprocher de votre (ou vos) banque(s) en vue de faire une ou plusieurs demandes de prêt. L’échange avec chaque banque portera en particulier sur le montant du prêt pour vérifier que votre entreprise est bien éligible à la garantie de l’État. En effet, cette garantie porte sur un montant global de prêts sollicité auprès de l’ensemble du pool bancaire de l’entreprise, limité à 25% de CA HT (cf. paragraphe Montant)

  • Après examen de la situation de votre entreprise et notamment des critères d’éligibilité, la/les banque(s) donne(nt) un pré-accord pour un prêt d’un montant donné

  • Vous devez alors vous connecter sur la plateforme de Bpifrance pour obtenir un numéro unique (entreprise identifiée par son SIREN, agence(s) bancaire(s), et montant du prêt par agence si multi-banques) que vous communiquez à votre/vos banque(s). Attention : pendant le premier mois du dispositif, l’entreprise ne peut obtenir qu’un seul numéro unique ; vous ne le demandez donc qu’après avoir obtenu un pré-accord de toutes les banques supposées prêteuses

  • Avec ce numéro unique fourni par BPI la/les banque(s) se connecte(nt) à la plateforme de Bpifrance pour authentifier le numéro et s’assurer que le prêt s’inscrit dans la limite du plafond autorisé pour l’entreprise, condition nécessaire à la validité de la garantie

  • Sur confirmation du numéro unique par la plateforme de Bpifrance, la Société Générale mettra en place ce prêt ou sa part du prêt dans les meilleurs délais